*training permanent

 

Théâtre spontané et improvisation
Tiphanie Bovay-Klameth, Laurent Baier, Adrien Knecht

Du 31 octobre au 19 décembre 2022

 

« Je travaille avec le sérieux d'un enfant qui joue. » Saint-John Perse

Ce que nous appelons « théâtre spontané » est à la fois un ensemble de techniques artistiques et un état d'esprit favorisant la création ex nihilo.

Ce que nous appelons « improvisiation » c'est l'acte de se laisser aller au plaisir immédiat du jeu et l'exultation de l'imaginaire.

Pour nous, improviser sur scène c'est se mettre au service du seul instant présent. C'est développer une écoute totale de l'autre, de la salle et de nos propres sensations. C'est cultiver son instinct dramaturgique pour inventer des scènes cohérentes en quelques secondes. C'est oser démarrer un voyage dans l'inconnu en conservant l'absolue conviction que quelque chose de beau et d'inattendu nous attend quelque part. C'est mettre en veilleuse les velléités de résultat et les injonctions à être brillant·es, le temps d'une brève éternité.

Et avant tout, réapprendre à improviser c'est prendre appui sur des outils techniques fiables et professionnels pour aller réveiller cette jubilation quasi naïve de « l'état de jeu », dans son acception première du terme.

Dans ce training, nous nous engageons auprès des participant·es à :

  • les accompagner dans l'acquisition des outils techniques requis par cette pratique
  • les soutenir dans la libération de leur imaginaire afin qu'iels multiplient les chemins créatifs
  • revenir à cet état de « presque-idiotie » où le jeu précède nécessairement l'intelligence
  • prendre leur pied en laissant naître spontanément de vrais et beaux moments de théâtre
  • les faire jouer en groupe et en solo, brièvement et longuement, en musique et en silence...
  • faire de l'instinct l'une des prémices nécessaires à l'acte créatif
  • jouer, jouer, jouer, jouer, compléter-modifier-refaire, jouer, jouer, jouer. Et kiffer ça jusqu'à en pleurer de plaisir !

Nous sommes trois acteur·ices aguerri·es dans la pratique du théâtre spontané et de l'improvisation cumulant plus de 60 ans d'expérience et des centaines d'heures d'enseignement. Et après autant de temps passé à arpenter les coulisses superbes des imaginaires de nos stagiaires et de nos spectateur·ices, nous continuons de nous émerveiller de chaque découverte comme si c'était la première. Ensemble, nous partageons la certitude que développer sa faculté à improviser, c'est offrir une cure de jouvence à sa créativité et un peu de vacances à son auto-jugement.

 

TIPHANIE BOVAY-KLAMETH * Née en 1984, elle se forme comme comédienne à La Manufacture - HETSR de 2004 à 2007. En 2008, elle rejoint l’univers des Deschiens et joue Salle des Fêtes de Macha Makeïeff et Jérôme Deschamps. Au sein de la 2b company, elle travaille avec le metteur en scène François Gremaud (RE, en 2009). En compagnie de ce dernier et de Michèle Gurtner, elle fonde le collectif GREMAUD/GURTNER/BOVAY. À trois, ils créent KKQQ, Récital, sont artistes associés du FAR festival de Nyon avec Présentation. Puis, ils créent Chorale, Western Dramedies, Les Potiers, Vernissage et Les Soeurs Paulin à l’Arsenic et au Centre Culturel Suisse de Paris, et enfin Pièce, au Théâtre de Vidy. Tiphanie Bovay-Klameth collabore également avec Marielle Pinsard, Joël Maillard ou encore Guillaume Béguin en jouant et en participant à l’écriture de plusieurs pièces. Parallèlement, elle a une grande expérience en tant qu’improvisatrice avec la Cie du Cachot, Lausanne-Impro, Improlabo, et fait partie de l’équipe suisse professionnelle d’improvisation. Elle joue également à Paris Impro et remporte la Coupe avec l’équipe Trocadéro en 2018. En outre, elle donne des stages d’écriture de plateau à de jeunes comédiens dans le cadre de leur formation professionnelle. En 2017, elle crée la compagnie TBK afin de réaliser ses propres projets et présente son premier solo, D’Autres. Elle reçoit le prix François Silvant et fait l'ouverture de la Sélection suisse en Avignon 2018. En 2019, la Fondation Vaudoise pour la Culture lui décerne le Prix Théâtre.

ADRIEN KNECHT * Comédien et musicien né en 1984, il débute l'improvisation théâtrale en 1998 au sein de la ligue d'improvisation vaudoise. Après avoir pratiqué les matches d'improvisation, il étend sa pratique à d'autres formes en rejoignant la troupe de Casting (2006) et en collaborant à la création des spectacles Improlido (2009), Dimanche (2014), Eminences grises (2017). En été 2016, il part aux États-Unis pour élargir sa pratique du théâtre improvisé et suit une formation au théâtre iO de Chicago. À côté de son activité d'improvisateur, il a également joué pour plusieurs metteur·es en scènes : Alexandre Doublet, Julien Barroche, Alain Borek et Pauline Castelli. En 2018, il crée la compagnie Knack qui lance le projet de spectacle improvisé Pur Bœuf, et la création collective Friture et chats errant (2021). Formé à la pédagogie (HEP) et à l'éducation populaire (Université de Lille), il enseigne le théâtre improvisé dans diverses structures et développe une offre de stage, seul ou en collaboration. Également actif dans le domaine de la musique (basse, contrebasse, chant), il explore l'univers de la chanson à texte avec la création de Fils Gillégitimes (2013), une relecture du répertoire de Jean Villard Gilles, et Georges encore (2017) explorant l'univers deBrassens. Il rejoint le groupe Kind & Kinky Zoo en tant que bassiste en 2017 avec lequel il sort trois singles, participe à quelques grands festivals (Paléo, Hook & Sling) et part pour plusieurs tournées à l'étranger (Allemagne, Italie, Autriche, Japon).

LAURENT BAIER * né à Lausanne en 1979, se passionne pour l'art dramatique et l'improvisation depuis plus de 25 ans. Son amour inconditionnel pour les grands récits, les fables et les métaphores l'encourage à devenir tour à tour libraire, étudiant en Histoire et Sciences des Religions, hypnoprathérapeute et acteur. Depuis l'obtention de son diplôme (HETSR-La Manufacture) en 2010, il a joué dans plus de 80 spectacles en Francophonie, en passant du théâtre contemporain à l’improvisation, du contes érotiques (en LSF) au théâtre social ou du théâtre d’appartement à au théâtre d'objets. En plus de partiquer les arts vivants, il s'adonne à l’écriture, à la mise en scène, à la télévision, à la pédagogie et au théâtre en entreprise. Dans ces diverses disciplines artistiques, il a notamment collaboré avec Françoise Boillat, Robert Sandoz, Marielle Pinsard & Alexandre Doublet, Camille Giacobino,  Christian Geoffroy-Schlittler, Emmanuel Moser, Christophe Saber, Geoffrey Dyson, Vincent Veillon et Vincent Kucholl. Et lorsqu’il n’est pas comédien, il anime des ateliers d’Art Oratoire, transmet sa passion des arts de la scène lors de stages professionnels ou propose ses services d'hypnothérapeute. Pour Laurent, ce sont nos histoires qui nous racontent et non l'inverse.