*training permanent

Approche de la technique Meisner
Prune Beuchat

Du 3 avril au 22 mai
Relâche le 10 avril, Lundi de Pâques

 

Le but de la technique Meisner (développée par le professeur de théâtre états-unien Sanford Meisner) est de sortir le comédien de son mental, de manière à ce qu’il réagisse spontanément dans la relation avec son partenaire. Il s’agit, par la pratique régulière d’un exercice très structuré, de développer son écoute active, son point de vue, sa spontanéité et donc sa présence sur un plateau. Cette technique englobe aussi le travail de préparation émotionnelle, d’improvisation et d’analyse de texte. C’est une méthode qui se digère lentement. Prune Beuchat, qui fréquente la technique Meisner depuis plusieurs années, et qui l’utilise pour nourrir son propre jeu, en proposera ici une initiation.

PRUNE BEUCHAT *  veut faire du théâtre depuis qu’elle est enfant. Elle suit des cours aux Conservatoires de Fribourg, Genève et Lausanne et intègre finalement l’ENSATT à Lyon. En 2006, son diplôme en poche, elle devient artiste auxiliaire à la Comédie Française et y travaille avec Omar Porras et Christophe Rauck. Elle collabore ensuite comme interprète avec des metteur·es en scène aux recherches variées : Jacques Vincey, Anne Bisang, Gérard Desarthe, Nicolas Gerber, Philippe Mentha, Michel Raskine, Anne Astolfe (cie Le Laabo), Louise Vignaud, Baptiste Guiton, Nicolas Zlatoff, Cédric Dorier, Sarah Eltschinger, Piera

Bellato,  Mathilde  Morel. Parallèlement,  elle  suit  des ateliers  de  formation  continue  et rencontre  Pico Berkowitch avec lequel elle pratique la méthode Meisner depuis 2015. Le travail à la caméra la passionne également. Depuis 2012, elle tourne dans des courts-métrages, séries et film avec Eric Woreth, Serge Meynard, Guillaume Mainguet, Guilhem Amesland, Okacha Touita, Robin Harsch, Ludovic Damiano, Anne Thorens et Delphine Lehericey. Intéressée par la recherche, la transmission et l’accompagnement d’artiste, elle est assistante d’enseignement et de recherche à La Manufacture à Lausanne de 2017 à 2019. Elle poursuit ce travail en animant plusieurs séances du Training permanent de *La FC*, et en accompagnant des artistes telles que Coline Bardin et Anne Ottiger à la création de leur seule en scène. Depuis 2022 elle est coach en art oratoire à La Manufacture. Durant la saison 22-23, elle conduit un projet de Recherche avec le metteur en scène Julien Meyer intitulé : « Action littérale, comment travailler un texte sans qu’il nous fige », à La Manufacture de Lausanne et au Dansomètre à Vevey.